Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2006-2012 - textes, photographies, peintures,  vidéos, expos

Barbe bleue

Publié le 29 Août 2007 par Cendre in textes et peintures

bj-unic.gif


Collectionneur de femmes et de couteaux, le saigneur Barbe bleue a un péché mignon : les fraises.

Fraiseur de folie, il se plait à torturer les femmes à feu et à sang. Une fois celles-ci toutes teintées de vermillon, elles ne peuvent plus se passer de lui...

Et elles en redemande - à être badigeonnées de ce sucre inconnu, suçées, léchées jusqu'à l'os par la langue de ce boeuf de Barbu mal léché. Elles s'âbiment, sont raclées en lamelles, tranchées de ses lames collectionnées avec passion. 

Mais voici comment la jalousie s'instaura dans ce paisible château...

Sa femme, définitivement tâchée par ces pigments naturels orange sanguine et les os rabotés par les couteaux, voulu savoir comment Barbe Bleue préparait les fraises... sa loque éperdument amoureuse avançait péniblement jusqu'au lieu défendu :

la porte interdite !  - Elle en avait fait les doubles la coquine ! -

Elle s'introduit, puis voici ce qu'elle y découvrit : 

des corps de femmes étripées, démembrées puis jettées salement dans une cuve en bois.  Des bocaux, des petits bocaux précieux sur lesquels étaient inscrits : clitoris de vierges... 

Et bien. Voilà un homme qui sait donner du plaisir à sa femme. Mais depuis ce jour, sa douce ne supportait plus de le savoir enfermé avec des femmes vierges, et le lui fit savoir ! Crise sur crise de jalousie : et pourquoi te ne me découpe pas moi, hein ? Et pourquoi tu ne me torture pas autant qu'elles, hein ? Et patati et patata...

Barbe Bleue en est bien fâché. Alors, comme il ne voulait que le bonheur de sa Dame, son petit et ravi sang joujou de chair fut lui aussi tranché dans les règles de l'art. 

Les bocaux rangés. La porte vérouillée (mais pas trop). En attendant de partager avec sa prochaine proie, ces plaisirs délicats...