Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2006-2012 - textes, photographies, peintures,  vidéos, expos

Cauchemar II

Publié le 2 Juillet 2008 par Cendre in textes et peintures



Mon royaume est une chambre froide, ouverte et sans fond.
Les clefs sur la porte mi-close m'éponge la peau du crâne fendu.

Il est sorti en pleine nuit, me laissant à mon sommeil. Ma bouche saigne un liquide chaud et épais. Une rivière de sang bientôt envahi mon royaume de métal. Je saigne, je coule. J'ai peur. Les filets de mes veines n'en finissent plus de gicler de ma bouche. Encore et encore. A flots. Tout ce sang ! Est-ce à moi ? Epaisseur liquide, je me vide. Mon royaume éclate se transforme en un espace rouge violent.

La porte sans fond se referme...il est là. Il est revenu. La bite à la main, déchirée et recouverte d'un boyau rose industriel.
-D'où viens-tu ?
Je m'ouvre à lui. Mes cuisses sont laiteuses et bleues. Mes dents sont colorées par le sang qui continue de verser en dehors de moi. Je suis angoissée et à présent j'hurle en déchirure.
-D'où viens-tu ?
Je serre son sexe fortement entre mes cuisses, montrant son sexe abimé.
-C'est un oubli impossible de l'avoir retiré ! Je ne sais plus.
Il m'affirme de ne pas être sorti de la chambre.
-Non, c'est faux. Tu es sorti pendant que je dormais. Je l'ai senti. Qui as-tu vu ? Quelle est la chair que tu as pénétrée ?
-Non !
-Si, regarde ! Tu as craqué ta capote ! Elle te coupe l'organe. Il est bleu. Regarde ! Violacée de panique, le sang coule. Ma voix s'enlise en caverne. La chambre froide s'ouvre désormais complètement.

Un homme en tablier blanc nous fixe tous les deux. S'adresse à nous en riant :
Un filet bien tendre madame Salence ? J'ai là un morceau de choix. Vous allez m'en dire des nouvelles !
Mes yeux écarquillés aperçoivent nos corps se balançant dans le vide. Deux crochets métal crissent au dessus de nos têtes...



tout n'est qu'illusion

tout n'est que farces et attrapes et moi la dinde...