Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-2012 - textes, photographies, peintures,  vidéos, expos

2006-2012 - textes, photographies, peintures, vidéos, expos


la grande sirène

Publié par Cendre sur 5 Avril 2011, 22:37pm

Catégories : #Photographies

laraignee.jpg

 

Tout de chair vêtue et d'une longue chevelure d'argent, la sirène noire et glacée de l'océan tend ses mains vers l'infini. Elle pleure et se tort dans les algues jade; songe à l'amour impossible, La grande sirène a été contaminée par les faisceaux X provenant de l'espace (la matière noire) privée alors de sa mémoire, de son sexe, elle s'enfuit dans les profondeurs des mers.

Carbone, de son prénom donné pour cette histoire hative, connait le passage des entrailles de la Terre. Où les autres terriens se cachent et vivent depuis des milliers d'années sous les eaux. Carbone est la seule à pouvoir parcourir le monde tel que nous le connaissons. Elle rêve de rencontrer un homme qui lui ouvrira son coeur et son corps !!! Nage vers la surface de la terre...

resille2_30X41.jpg

Notre sirène noire arrive enfin, et se glisse timidement sur une pierre mouillée, mais, aveuglée par le soleil, elle cria si fort que tout les pêcheurs se tournèrent vers elle. Tremblante de peur et d'aveuglement, elle tente de plonger mais un pêcheur l'attrapa par les cheveux et hurla "Venez voir ! une truite géante recouverte d'écailles d'argent !!!!! elle est pas croyable !

Il se pencha sur elle, lentement, les yeux fixant la pauvre sirène... et dis tout bas, "c'est drôle ! on dirait une femme... ",

puis, se rappela qu'il est un homme devant les autres curieux, et dit : "hummm, quelle belle prise !!

Le mâle grotesque pris son plus long couteau et commença par  (...) ... La malheureuse hurla de sa plus douce et fébrile voix . Cet air enchanteur rendit fou le pauvre pêcheur . Il resta convaincu qu'il avait tué une sirène... et mourru de regret et de folie trois mois plus tard. On retrouva son corps enflé de chair dans l'océan... tenant dans ses bras une longue tresse d'argent...

 

Texte : Cendre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents